Notre réaction :

ENGIE Electrabel a bien reçu l’agrément du système de protection physique pour les deux sites nucléaires ainsi que pour les unités de Tihange 1, 2, 3 et Doel 3, 4.

La décision de l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) de ne pas accorder à ce stade l’agrément à Doel 1 et 2 est liée à la réalisation de certains travaux prévus dans le cadre de la prolongation de dix ans de l'exploitation de ces réacteurs. Ces travaux sont intégrés dans le plan d’actions validé par l’Agence et seront réalisés sous le contrôle de celle-ci. ENGIE Electrabel communiquera régulièrement sur l’avancement de ces projets à l’AFCN.

L’AFCN précise explicitement que les mesures de sécurité qui sont actuellement en vigueur dans les installations non encore agréées présentent déjà un niveau approprié.

06.05.2017