Communiqué :

L’unité devrait redémarrer ce lundi. Les équipes d’Electrabel sont pleinement mobilisées.

L’arrêt de maintenance de Tihange 1 qui devait permettre de recharger le combustible se termine. L’unité devrait redémarrer le 12 novembre, soit 5 jours en avance sur le planning arrêté. Electrabel indique cependant que la date communiquée est toujours une estimation et que les opérations de redémarrage peuvent toujours prendre plus de temps que prévu.

L’arrêt pour maintenance de Tihange 1 avait été avancé pour tenir compte de l’indisponibilité de certaines autres centrales suite à des travaux obligatoires de sûreté nucléaire.

Pour rappel, Electrabel a déployé depuis septembre des mesures exceptionnelles qui ont permis de dégager plus de 1.000 mégawatts de capacités locales additionnelles. Ces mesures sont :

  • Le redémarrage de la centrale au gaz de Vilvoorde à l’arrêt depuis 2014 suite à un accord avec le propriétaire EMGB (255 mégawatts)
  • La maximisation de l’efficacité du parc thermique (100 mégawatts)
  • L’installation d’unités mobiles complémentaires sur les sites de production d’Electrabel (255 mégawatts)
  • La gestion de la demande chez des clients industriels (jusqu’à 540 mégawatts)

Les centrales thermiques et hydrauliques du Groupe ENGIE en France, au Pays-Bas et en Allemagne sont également activées.

Electrabel, entreprise responsable, a communiqué régulièrement vers le marché mais aussi vers ses clients notamment via le site www.engie.be/hiver.


Contacts presse ENGIE Electrabel :

Anne-Sophie HUGÉ (fr)
Tél. : +32 2 518 60 20
E-mail : anne-sophie.huge@engie.com

Hellen SMEETS (nl)
Tél. : +32 2 519 51 69
E-mail : hellen.smeets@engie.com

09.11.2018