Communiqué :

Lors des ‘Environment & Energy Awards 2016’, ce jeudi soir, Infrabel et ENGIE Electrabel se sont vus décerner, au nom de Greensky, un prix prestigieux pour le parc éolien situé le long de la ligne à grande vitesse Louvain - Liège. Le ‘Public Sustainable Development Award’ récompense ainsi ce projet qui permet, grâce à son raccordement au réseau ferroviaire, de faire circuler quotidiennement 170 trains (« trains à voile ») à l'énergie verte. Un projet unique et durable qui facilite et stimule l'utilisation d'énergie renouvelable.

Un prix prestigieux

Ce jeudi 2 juin, à quelques jours de la Journée mondiale de l'environnement, le Prix belge de l'Energie et de l'Environnement a été décerné pour la 11ème fois afin de récompenser les entreprises et les meilleures initiatives en matière d'environnement et d'énergie. Infrabel et ENGIE Electrabel, le premier producteur d’énergie verte de Belgique, se sont vus décerner le prix dans la catégorie ‘Développement durable dans le secteur public’. Dans cette catégorie, le jury récompense les efforts entrepris par les entreprises publiques, villes et communes.

En ligne avec la politique de développement durable des différents partenaires du projet Greensky, ce prix souligne l’importance de soutenir des projets d'énergie renouvelable contribuant à réduire l'empreinte écologique (en accord avec les objectifs des conférences sur le climat). Le secteur public et la Belgique démontrent ainsi qu'ils se préoccupent des défis de la durabilité et du bien-être des générations actuelle et future.

Des trains à l'énergie éolienne

Le parc éolien de Gingelom, situé le long de la ligne à grande vitesse Louvain - Liège (LGV2), est raccordé aux installations ferroviaires via le poste haute tension d'Avernas (Hannut). Grâce à la mise en service des sept éoliennes le 24 octobre 2015, deux tiers de l'énergie verte produite sont directement injectés dans le réseau ferroviaire belge. Quotidiennement, ce sont ainsi environ 170 trains, soit presque 5% de l'ensemble du trafic voyageurs en Belgique, qui peuvent circuler en partie à l'énergie éolienne sur la LGV2 et les lignes classiques Louvain - Liège (ligne 36) et Landen - Saint-Trond - Hasselt (ligne 21).

L'énergie éolienne excédentaire (un tiers) est réinjectée dans le réseau public et alimente environ 10.000 ménages par an en énergie verte. Les sept éoliennes produisent annuellement environ 35 gigawattheures d'électricité et évitent ainsi 15.000 tonnes d'émissions de CO2. Dans le courant du second semestre 2016 démarrera la deuxième phase des travaux du parc éolien Greensky. Sur le territoire des communes de Lincent, Orp-Jauche, Hannut et Hélécine, seront assemblées neuf turbines complémentaires qui, dès le début 2017, apporteront un approvisionnement complémentaire qui permettra d’économiser 20.000 tonnes de CO2 par an.

Pour rappel, le parc éolien Greensky est un partenariat entre ENGIE Electrabel (50%), la ville de Saint-Trond (23%), l'Intercommunale bruxelloise d'Électricité (IBE) (17%) et Infrabel (10%).


Contacts presse Infrabel :
Frédéric Sacré et Arnaud Reymann
Tél. : +32 499 59 03 55
E-mail : frederic.sacre@infrabel.be ou arnaud.reymann@infrabel.be

Contact presse Ville de Saint-Trond :
David Feytons
Tél. : +32 498 91 65 27
E-mail : info@sint-truiden.be

Contact presse IBE :
Christian Viaene - Directeur Général
Tél. : +32 475 26 00 19

Contacts presse ENGIE Electrabel :
Anne-Sophie HUGE (fr)
Tél. : +32 2 518 60 20
E-mail : anne-sophie.huge@engie.com

Geetha KEYAERT (nl)
Tél. : +32 2 518 65 04
E-mail : geetha.keyaert@engie.com

03.06.2016