L’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) a donné son feu vert au redémarrage de Doel 2. Les équipes procèdent actuellement aux derniers contrôles sur les systèmes qui ont été renouvelés dans le cadre du programme d’investissements pour la prolongation de la durée d’exploitation de la centrale. Selon les prévisions, Doel 2 sera à nouveau connectée au réseau le 4 février prochain.

 

Les travaux préventifs, inspections et analyses effectués à Doel 2 suite à la détection d’une fuite d’eau à Doel 1 sont achevés. L’ensemble des résultats relatifs à ceux-ci ont fait l’objet d’un dossier de sûretéglobal qui a entre-temps été formellement validé par l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire.

 

Doel 1 et Doel 2 font l’objet d’un programme d’investissement massif pour permettre la prolongation de l’exploitation décidé par les autorités. Electrabel investit 700 millions dans ce programme qui permettra notamment un renouvellement intégral de certaines commandes. A Doel 2 les équipes procèdent actuellement aux derniers contrôles et vont débuter immédiatement la préparation des opérations de redémarrage. Selon les prévisions actuelles, la centrale devrait de nouveau être connectée au réseau le 4 février prochain. Les systèmes renouvelés seront ensuite testésintensivement les premiers jours et semaines en conditions d’exploitation réelles.

 

A Doel 1, la réparation d’une conduite et le programme de tests des projets réalisés dans le cadre dela prolongation de la durée d’exploitation se poursuivent également. Le redémarrage de la centrale Doel 1 est actuellement prévu pour le 15 mars 2019.

 

Avec le retour de Doel 2 (qui rejoint Doel 3, Doel 4, Tihange 1 et Tihange 3 en opération), ce seront donc 4400MW de capacités locales et décarbonées qui seront disponibles cet hiver.

 

Les équipes d’Electrabel ont de surcroît fourni des efforts exceptionnels depuis le mois de septembre dernier pour délivrer 1273MW de capacités additionnelles locales.

 

Opérateur d’un parc de production diversifié et premier producteur vert du pays, Electrabel donne à la sûreté de son parc nucléaire, de ses équipes et de l’environnement la priorité absolue. Electrabelinvestit massivement (200 millions d’euros par an) dans l’entretien et l’amélioration continue de laperformance de son parc de production.

 

En fonction des éléments disponibles, Electrabel, entreprise responsable, communique en toute transparence vers le marché mais aussi vers ses clients notamment via le site www.engie.be/hiver.

 

Contact presse:
Anne-Sophie Hugé (FR)
+ 32 2 518 60 20
anne-sophie.huge@engie.com

Hellen Smeets (NL)
+32 2 519 51 69
hellen.smeets@engie.com

Nele Scheerlinck (NL)
+32 3 202 29 90
nele.scheerlinck@engie.com

25/01/2019