Dans un souci d’anticipation et de communication transparente, la direction d’Electrabel a informé ce jour le cabinet de la Ministre Fédérale de l’Energie du planning des maintenances des 7 unités nucléaires belges dans les trois années à venir.

 

Le planning a également été communiqué à Elia. L’adaptation du planning en toute transparence et en amont doit permettre notamment aux autorités de développer les voies et moyens nécessaires pour assurer la sécurité d’approvisionnement du pays pour les prochains hivers.

 

L’hiver prochain, les centrales les plus puissantes (Doel 3, Doel 4, Tihange 2 et Tihange 3) produiront : 4000MW d’électricité locale et décarbonée seront donc disponibles. Electrabel couvrira les besoins de ses clients via son parc diversifié et remplira l’ensemble de ses obligations de marché. Electrabel opère 45% des moyens de production d’électricité locaux et produit en moyenne 57% de l’électricité consommée en Belgique.

 

Les équipes ont tenu compte de différents facteurs pour l’actualisation du planning. Les 7 centrales nucléaires belges doivent d’une part, conformément à la loi, être soumises à un entretien planifié tous les 12 ou 18 mois. D’autre part, Doel 1 et 2 devront subir lors de leur prochaine révision des inspections supplémentaires. Des travaux importants devront également encore être réalisés, tout comme à Tihange 1, dans le cadre du programme massif d’investissement pour prolonger de dix ans l’exploitation des unités comme décidé par les autorités.

 

Electrabel avait déjà préalablement informé la Ministre compétente Marie-Christine Marghem et le gestionnaire du réseau Elia de cette adaptation potentielle du planning qui pourrait avoir un impact sur la fixation de la réserve stratégique pour l’hiver prochain.

 

Opérateur d’un parc de production diversifié et premier producteur vert du pays, Electrabel donne à la sûreté de son parc nucléaire, de ses équipes et de l’environnement la priorité absolue. Electrabel investit massivement (200 millions d’euros par an) dans l’entretien et l’amélioration continue de la performance de son parc de production et 1,3 milliards d’euros pour la prolongation de l’exploitation de Doel 1, Doel 2 et Tihange 1.

 

Pour rappel, Electrabel opère 45% des moyens de production d’électricité locaux et produit en moyenne 57% de l’électricité consommée en Belgique.

 

En fonction des éléments disponibles, Electrabel, entreprise responsable, communique en toute transparence vers le marché mais aussi vers ses clients notamment via le site www.engie.be/hiver.

 

Contact Presse :

Anne-Sophie Hugé
0032 2 518 60 20

anne-sophie.huge@engie.com

 

28/01/2019