Jusqu’ici, les équipes belges de GDF SUEZ étaient réparties dans 16 bâtiments. L’année 2014 marque leur regroupement en un lieu unique : la GDF SUEZ Tower. Unique, cet édifice l’est à plus d’un titre. Véritable bijou d’efficience énergétique, il allie technologies de pointe, innovations et développement durable. Portrait, en six tableaux.

ENGIE Tower Brussels jbc75.000 m², telle est la superficie totale de la GDF SUEZ Tower, située à deux pas de la gare du Nord à Bruxelles. L’immeuble, érigé en deux phases correspondant chacune à une tour (la première est occupée depuis 2011), accueille depuis ce mois d’avril plus de 3.100 collaborateurs. Mais la particularité du nouveau siège belge de GDF SUEZ n’est pas là. L’édifice est une vitrine. Une vitrine dans laquelle sont mis en œuvre les savoir-faire et expertises des filiales du groupe en matière d’innovations éco-environnementales. Objectif : devenir une référence du développement durable et de la rentabilité énergétique. À tel point qu’il a été décidé de soumettre la GDF SUEZ Tower aux normes HQE et BREEAM les plus réputées et contraignantes en matière de qualité environnementale des bâtiments.

Ainsi, étanchéité à l’air renforcée, énergie géothermique et photovoltaïque, triple vitrage, gestion technique centralisée, éclairage durable, équipements de pointe pour la climatisation, gestion économe de l’eau et des déchets... permettent un gain d’environ 31% sur la consommation d’énergie primaire et de 38% sur l’émission de CO2 par rapport à un bâtiment respectant les exigences actuelles de la Région bruxelloise.

À travers six ‘tableaux’, nous vous proposons de découvrir en détail les atouts éco-environnementaux de la GDF SUEZ Tower :

18.06.2014